cubedroute.com
Image default

Quels travaux faut-il réaliser pour mieux vendre ?

Avant de mettre en vente son bien immobilier, il est conseillé d’effectuer une estimation pour déterminer sa valeur et faciliter la transaction. Afin de réaliser une plus-value et de trouver preneur plus rapidement, des travaux d’amélioration ou de rénovation peuvent s’imposer. Quels sont les aménagements à privilégier pour se distinguer des autres offres immobilières ?

Evaluer le coût des travaux de rénovation

L’évaluation d’un bien immobilier repose sur différents facteurs, tels que l’état général du logement. Cela passe aussi bien par la qualité de l’isolation, le niveau de consommation énergétique du bien ou encore ses qualités intrinsèques (exposition, étage, superficie, etc.). La réalisation de travaux peut alors grandement impacter le prix estimé de votre logement. Avant de vous lancer, il faut tout d’abord estimer le coût des travaux à envisager, afin d’en mesurer l’impact sur le prix de vente. Plusieurs types de travaux peuvent ainsi être effectués :

  • isoler pour améliorer le confort thermique et éviter les déperditions énergétiques : combles, volets, portes et fenêtres ;
  • remplacer le chauffage ou le système de ventilation (VMC) ;
  • remettre aux normes l’installation électrique.

Si la réalisation de travaux n’est pas rentable, il est alors plus intéressant de vous tourner vers du home staging. En revanche, certains travaux offrent généralement une excellente rentabilité. Il est parfois même possible de bénéficier d’aides financières, sous réserve d’éligibilité, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) par exemple.

Entretenir son intérieur

Certains travaux n’augmentent pas directement la valeur d’un bien immobilier, mais contribuent à ne pas le dévaluer. Il s’agit de tâches accessibles à tous, qui permettent de maintenir votre maison ou votre appartement en bon état. Il est ainsi conseillé de rafraîchir vos murs avec une peinture dans les tons de blanc, de beige, ou de gris, ou de poser un papier peint sobre. Les plinthes et les prises électriques doivent également être rénovées, voire changées si besoin. Des pièces telles que la cuisine ou la salle de bains nécessitent une attention toute particulière. En effet, l’humidité ambiante qui s’y trouve peut favoriser l’apparition de moisissures sur les murs, les plafonds, ou encore les joints du carrelage. Un nettoyage régulier est donc préconisé, tout comme pour la VMC qui doit être dépoussiérée et dégraissée chaque mois.

Quels travaux pour l’extérieur ?

Après avoir rénové votre intérieur, pensez à soigner l’aspect extérieur de votre bien, car il peut s’agir du premier contact visuel pour l’acheteur. Si vous habitez en maison, une réfection de la façade peut être à envisager. En présence d’espaces verts, la tonte du gazon et l’élagage des arbres sont préconisés, tout comme le nettoyage de la terrasse ou encore de l’allée de garage. Le porche et la toiture peuvent aussi faire l’objet de travaux de rénovation. Si au contraire vous vivez en appartement, soignez alors l’apparence de votre balcon, afin d’en exploiter tout le potentiel. Evitez que votre seul espace extérieur ressemble à un lieu de stockage et aménagez-le à l’aide d’une table, de chaises et de jolies plantes pour amener de la verdure.

A lire

Les bons conseils pour se lancer dans l’achat d’un bâtiment modulaire

Odile

La vente en viager à Paris, avantages ?

Odile

Astuces pour bien vendre sa maison à Vertou dans le Pays nantais (44)

administrateur

Système D pour gonfler son revenu

administrateur

Vendre un bien immobilier en moins d’un mois ? C’est possible

administrateur

Les avantages et les inconvénients d’une estimation en ligne lorsque vous souhaitez vendre dans le 17ème

Tamby