cubedroute.com
Image default

3 conseils pour un investissement immobilier rentable

Aujourd’hui, chacun souhaite retirer une bonne rentabilité de l’argent qu’il place. Il faut dire que les possibilités sont très nombreuses pour investir son argent. Vous pouvez le placer sur une assurance vie. C’est ce que font d’ailleurs la plupart des français. Il est également possible d’investir dans un bien immobilier, soit pour y habiter ou pour le louer. Ce second cas s’appelle l’investissement locatif. Dans cet article, vous allez trouver quelques conseils pratiques pour que votre investissement immobilier soit rentable sur le long terme.

S’entourer de professionnels

L’immobilier, c’est un métier à part entière. On ne s’improvise pas investisseur à succès du jour au lendemain. Ce métier demande une certaine expérience pour dénicher les bonnes affaires et éviter les nombreux pièges qui peuvent se présenter sur votre route. C’est pour cela qu’il est important de faire appel à des experts tels que ceux d’Appart Zone lorsque vous comptez vous lancer. Ceux-ci pourront vous orienter vers les biens offrant une bonne rentabilité.

Mais qu’est-ce qu’un bien rentable? Déjà, c’est un bien que vous allez pouvoir louer facilement. Il doit donc avoir certaines qualités de base :

  • bonne localisation
  • proche des commerces et des transports en commun
  • en bon état
  • dans un immeuble bien tenu
  • avec un loyer attractif, correspond au marché locatif local

Votre bien se louera d’autant mieux qu’il se trouve dans une zone en tension où l’offre est inférieure à la demande. C’est le cas de très nombreuses villes en France. Ensuite, le montant du loyer devra vous permettre de couvrir au moins en partie le montant des mensualités de votre prêt immobilier.

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier

C’est du bon sens mais il faut mieux avoir plusieurs petits appartements qu’un seul grand appartement à louer. Les grands appartements sont plus difficiles à louer que les petits. Ensuite, ils coûtent plus cher à entretenir. Enfin, en cas d’impayé ou de problème avec le locataire, vous ne pourrez pas lisser votre perte sur plusieurs appartements. Vous aurez une perte sèche et vous devrez être capable de l’absorber aussi longtemps que le problème durera ce qui peut vite être très compliqué en particulier lorsque l’on a un prêt à rembourser à la banque chaque mois. Du coup, au début, limitez au maximum les risques en achetant de petits biens. Vous les rentabiliserez plus rapidement. Ils seront également plus faciles à revendre.

Avoir une vision à long terme

Vous n’allez pas devenir millionnaire en quelques mois ou quelques années. Un projet immobilier se bâtit sur 20 ou 30 ans. C’est à ce terme que se mesure la rentabilité de vos investissements. Par conséquent, vous ne devez pas vous sentir fébrile si une année, vos revenus locatifs sont nuls ou même négatifs. Cela peut arriver. Il suffit de gros travaux dans la copropriété ou d’une vacance prolongée d’un logement pour que la balance soit négative. Ce genre de situation est difficile à anticiper ou éviter. Vous aurez régulièrement de gros travaux votés en assemblée générale des copropriétaires qui vont venir impacter votre revenu locatif. Sur le coup, c’est difficile à encaisser mais cela permet d’entretenir votre bien et même dans certains cas de lui donner plus de la valeur.

Vous l’avez vu, l’immobilier, ce n’est pas aussi simple qu’il peut y paraître au premier abord. Vous devez donc prendre le temps de la réflexion avant de vous lancer votre premier investissement.

A lire

Pourquoi investir dans un bien en Espagne ?

administrateur

Réaliser un placement immobilier à Saint-Jean-de-Luz : une valeur sûre

Tamby

Jean Francois Charpenet présente 3 façons simples d’investir dans l’immobilier

Tamby

Comment utiliser la SCPI pour optimiser ses investissements immobiliers ?

administrateur

Investir dans l’immobilier à Nantes : quelques conseils pour prendre les bonnes décisions

Odile

Le troisième pilier en 2020 et en Suisse

Journal