cubedroute.com
Image default

Toutes les infos sur l’installation d’un escalier escamotable

Lorsqu’il s’agit d’installer un escalier dans un espace très exigu, un modèle classique n’est souvent pas envisageable. Parfois, même un escalier de type hélicoïdal, réputé ne nécessiter que peu de place, n’est pas adapté à certains espaces très restreints. Pour pouvoir malgré tout accéder à des combles et profiter de la surface disponible pour aménager une chambre d’amis par exemple, un escalier escamotable est la solution idéale. Il en va de même lorsqu’il s’agit d’installer un escalier qui ne sera pas fréquemment emprunté, comme pour monter à un grenier ou une mezzanine. Ce type d’escalier, en plus d’être parfaitement adapté aux petits espaces, présente l’avantage d’avoir un prix beaucoup plus abordable qu’un escalier fixe.

Les différents types d’escaliers escamotables

Il existe différents types d’escaliers escamotables qu’il est possible de faire fabriquer sur mesure en fonction de l’endroit où ils seront installés. Il s’agit des escaliers pliants, coulissants ou télescopiques. La finalité de ces trois types d’escaliers est la même, c’est-à-dire relier deux étages différents pour en faciliter l’accès, mais à une fréquence occasionnelle. En effet, un escalier escamotable ne devra en aucun cas remplacer un escalier fixe. Sa structure qui se replie sur elle-même permet de le ranger dans un caisson lorsqu’il n’est pas utilisé, d’où une plus grande praticité. Chacun de ces types d’escaliers présente des avantages qui lui sont propres et chacun optera pour le modèle qui conviendra le mieux à ses attentes et ses besoins. Différentes finitions sont disponibles et le choix du matériau utilisé, métal ou bois, dépendra principalement des gouts de chacun et du budget à allouer à ce dispositif. Il est optionnel d’équiper son escalier escamotable d’une ou deux rampes, mais cela reste recommandé en termes de sécurité. D’une manière générale, il est fortement déconseillé de laisser des enfants emprunter ce type d’escalier, mais si cela devait être nécessaire, cela se fera toujours en présence d’un adulte et sous sa surveillance.

Installer soi-même un escalier escamotable

On peut faire appel à un professionnel pour installer un escalier escamotable chez soi, mais il est aussi tout à fait possible d’en commander un sur mesure chez un fabricant, puis de s’occuper soi-même de son installation. En effet, il est assez simple de poser un escalier escamotable, pourvu que l’on ait un minimum de notions de base du bricolage et qu’un proche veuille bien prêter main forte. En effet, il est nécessaire d’être à deux pour pouvoir installer l’escalier de façon correcte et dans les meilleures conditions. Cela permettra de réduire de façon notable le cout de l’escalier. Il est également possible de réduire davantage ce cout en s’assurant de commander son escalier auprès d’un fournisseur qui est à la fois fabricant et distributeur. De cette manière, les couts supplémentaires liés à un circuit de distribution plus long, avec de nombreux intermédiaires, seront supprimés. Enfin, le dernier élément à ne pas négliger est le choix d’un modèle d’escalier escamotable dont la trappe dans laquelle il se replie est dotée d’un bon niveau d’isolation thermique, car généralement cette trappe est une source de déperdition de chaleur.

A lire

Economiser en énergie par l’isolation des combles

Irene

Comment faire face à une fuite d’eau dans une maison ?

Clarisse

Le nettoyage de toiture : indispensable pour préserver l’esthétique de la maison

Odile

La prévention des risques en matière de travaux d’élagage

Tamby

Quand et comment utiliser le Pistolet Cox en bricolage ?

administrateur

Le déroulement d’une réparation de plomberie

Clarisse