cubedroute.com
Image default

Tarifs pour la pose d’un faux plafond – Le guide

Le faux plafond est aussi appelé plafond secondaire ou plafond suspendu. Il est très largement utilisé dans la construction moderne, en particulier dans les bureaux et les sous-sols. Tout plafond qui est suspendu sous le plafond d’origine pour dissimuler un plafond laid, ou trop élevée ou pour installer des panneaux translucides fluorescents pour donner l’effet allumé sur la totalité du plafond est appelé faux plafond. Il existe des tas de raisons et de méthodes pour installer un faux plafond, mais en général, un plafond secondaire sert surtout à dissimuler l’origine.

Tarif faux plafond suspendu

Nous allons voir ici les tarifs pour la pose d’un faux plafond suspendu que ce soit sur ossature bois ou sur armature métallique.

Tarif pour l’installation d’un faux plafond sur ossature bois.

On construit un quadrillage de tasseaux en bois. Ce quadrillage peut reposer sur des tasseaux fixés directement sur l’ancien plafond. Il peut aussi être fixé aux murs et sur des suspentes verticales ancrées aux solives de l’ancien plafond. Le prix peut varier d’un prestataire à un autre du fait du nombre de tasseaux (plus l’espacement est réduit mieux ce sera).

Cette armature reçoit au choix des plaques style placoplâtre ou des lames de bois. En finition palacoplâtre le tarif au m2 est de 40 à 60 €.

Le coût moyen du faux plafond en finition lambris bois dépend de l’essence utilisée : en pin de 15 € à 35 € le m2, en bois tropicaux de 30 € à 50 € le m2, en chêne de 40 € à 80 € le m2.

Faux plafond sur armature métallique.

Ici un quadrillage de profilés métalliques remplace l’armature bois et est fixée de la même manière selon les besoins.Généralement des plaques préfabriquées se fixent ensuite sur l’armature ainsi constituée.

Le prix le plus généralement pratiqué se situe autour de 50 € le m2, mais des tarifs plus élevés, jusqu’à 80 € le m2 peuvent être observés.

Tarif d’un faux plafond tendu

On tend une toile de matériaux thermoplastiques entre les murs.

Le prix au m2 qui varie de 80 à plus de 100 € ne dépend pas uniquement de la surface mais du nombre d’angles, de luminaires, c’est du « sur mesures »

Ainsi la pose d’un faux plafond peut se réaliser de différentes manières.

Si on peut réaliser soi même la pose de son plafond suspendu ou la confier à un professionnel pour un meilleur résultat, la mise en œuvre d’un plafond tendu ne peut être confiée qu’à un spécialiste pour un résultat parfait.

Les sociétés proposant ce type de travail sont nombreuses. Lors de l’intervention d’une entreprise il est primordial de faire établir plusieurs devis détaillés indiquant précisément la nature des travaux et des matériaux utilisés.

En conclusion

Comme vous pouvez le constater les tarifs quand à la pose d’un faux plafond peuvent aller du simple au double. Cela s’explique principalement par la technique utilisée puis par le type de matériaux choisi. Prendre le moins cher n’est pas toujours la meilleure solution. Essayer de voir votre projet en fonction de votre budget mais aussi sur le long terme. Si votre faux plafond gondole au bout de quelques années et que vous êtes obligé de le refaire vous n’aurez pas fait d’économie.

Si vous avez des questions sur le tarif d’un faux plafond, n’hésitez pas à les poser à un professionnel !

Vidéo : comment faire un plafond en palacoplâtre en auto porté ?

A lire

Réussir la rénovation de sa toiture : comment y arriver ?

administrateur

À quel prix doit-on payer un jardinier paysagiste ?

Tamby

Comment rénover 100 mètres carrés de toiture ?

Tamby

Quelles sont les étapes pour nettoyer sa toiture ?

Irene

4 astuces d’éclairage que les designers utilisent pour créer une atmosphère unique

Tamby

Les bonnes raisons de faire isoler sa toiture à Bruxelles

administrateur