Image default
Entretien

Lutter contre les insectes xylophages : le traitement de la charpente

Outre l’humidité, les insectes xylophages tels que les termites, les capricornes, les vrillettes sont les ennemis de la charpente figurant en tête de liste. En effet, ces créatures sont se nourrissent du bois, ce qui pourrait entrainer de gros dégâts si l’on n’intervient pas rapidement. Pour préserver votre charpente, le couvreur professionnel applique un traitement préventif ou un traitement curatif selon les cas. Découvrez les traitements possibles de la charpente dans cet article.

Les insectes xylophages : comment les détecter ?

À l’instar des mousses et des lichens qui laissent des traces apparentes de leurs présences, on peut détecter les insectes xylophages facilement. En effet, les petits trous, les sciures de bois ou la friabilité de certains éléments de votre charpente témoignent de leur présence. Néanmoins, nous vous recommandons de ne pas vous limiter à un diagnostic visuel. Il est préférable de faire appel à un professionnel comme ce couvreur dans le Tarn pour un diagnostic approfondi. Par ce dernier, il déterminera avec précision l’ampleur des dégâts et le type de traitement adapté en fonction de la menace.

Les traitements préventifs contre les insectes xylophages

Généralement, le bois utilisé pour concevoir la charpente est traité au préalable, notamment pour lutter contre l’attaque des insectes et des effets de l’humidité. Toutefois, l’effet de ce traitement s’estompe au fil des ans. Il est donc indispensable de le renouveler pour prévenir les attaques des nuisibles. Pour ce faire, les professionnels procèdent à l’injection de fongicide et d’insecticide dans la charpente. Toutefois, si vous réalisez cette opération par vous-même, veillez à ce que la charpente soit bien saine avant d’appliquer le produit.

Le traitement préventif est un bon moyen de préserver la charpente. En plus, il est moins onéreux que le traitement curatif. Malgré cela, il vous permet d’éviter les travaux de rénovation de la charpente qui sont encore plus coûteux.

Les traitements curatifs de la charpente

Contrairement au traitement préventif, on a recours à ce type de traitement quand la menace qui pèse est imminente. En d’autres termes, la présence des insectes est confirmée. Il s’agit d’un traitement chimique qui est efficace en ce sens où il tue les larves et préserve la charpente contre les infestations futures. Quant à l’application du traitement curatif, elle se fait principalement par injection.

Le traitement par injection est un traitement qui se déroule en plusieurs étapes. Comme son nom l’indique, on injecte l’insecticide dans le bois. En plus d’être un traitement curatif, on peut l’utiliser comme traitement préventif. Les modes d’application demeurent les mêmes dans tous les cas.

Pour commencer, le couvreur professionnel procède au sondage et au dépoussiérage de la charpente. Il vérifie dans un premier temps l’état de la charpente. Les parties de la charpente les plus affectées seront débarrassées et évacuées avant de commencer l’application du produit. Il convient même de les calciner pour éviter la propagation des insectes sur les autres structures en bois.

Vient ensuite la phase du perçage. Pour pouvoir injecter le fongicide et l’insecticide au cœur du bois, des puits d’injection seront conçus. Ils auront une profondeur égale au 2/3 de l’épaisseur du bois et espacée les uns des autres de 30 à 50 centimètres selon les éléments de la charpente concernés.

Enfin, le traitement sera injecté dans le bois grâce à une pompe hydraulique. On injecte le produit jusqu’à ce que le bois le rejette. Veillez également à pulvériser la charpente de ce produit pour prévenir les attaques des champignons et des insectes.

Pour conclure, il est indispensable d’éliminer les insectes nuisibles de la charpente, car ils détériorent rapidement cet élément de la toiture. Selon les cas, les couvreurs professionnels opèrent un traitement curatif ou un traitement préventif. Dans tous les cas, nous vous recommandons de confier la tâche à une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Related Articles

Quelques informations à savoir avant de nettoyer sa toiture

Tamby

3 façons d’économiser sur l’entretien de son intérieur

Christophe

Préparer votre toit pour le printemps.

Tamby