Image default
Construction

Comment remporter un concours d’architecture ?

Gagner un concours d’architecture, tout le monde en rêve. Les quelques lignes qui suivent vous donneront une liste à suivre qui vous garantira d’être au
sommet.

Si vous voulez maximiser l’efficacité de votre candidature, il est préférable de suivre quelques conseils et exemples de concours qui ont… réellement gagné ! Et de vérifier vos qualités pour devenir un meilleur architecte. Passons en revue les points cruciaux.

Choisissez le concours qui vous convient

Simplement, ne soyez pas l’architecte qui s’intéresse au design paramétrique et au codage, pour ensuite vous vous lancez dans un concours de design urbain, c’est un domaine complètement différent !

Si vous êtes encore étudiant, alors les “concours d’idées » vous conviendraient mieux que les concours qui ont un but final légitime.

La question de savoir si le concours doit déboucher sur une construction ou s’il ne s’agit que d’un appel d’idées aura une grande influence sur votre participation. Alors que les codes civils et l’attention portée au paysage urbain seront d’une grande importance pour la construction proprement dite, les concours d’idées permettent des conceptions plus scandaleuses.

Suivez le cahier des charges… Ou dépassez-le

Une fois que vous avez choisi le concours qui vous convient, analysez méticuleusement le dossier en veillant à ce que chaque énoncé soit abordé dans votre conception et à ce qu’il aille encore plus loin. Ne négligez rien, pensez déjà à votre présentation et aux moyens à mettre en place pour la fabrication d’une maquette architecture par exemple ou tout autre support.

Donnez aux maîtres d’ouvrage ce qu’ils veulent et plus encore. Des recherches sur les organisateurs du concours vous aideront à mieux comprendre ce qu’ils recherchent vraiment ainsi que leur approche en matière de conception ; cependant, il faut éviter d’utiliser un produit dérivé de toute commande précédente. N’oubliez pas que le but d’un concours est toujours d’attirer l’attention sur un design innovateur et fonctionnel.

Vous devez très bien comprendre la fonction du bâtiment que vous prévoyez de construire et la façon dont les espaces fonctionnent le mieux, il n’y pas que l’esthétique. Beaucoup d’autres facteurs comme l’interaction du public avec le bâtiment, les solutions d’aménagement paysager et la conception de base en termes de matériaux, d’espaces, de circulation et de structure ne devraient pas être considérées après coup.

Soyez charismatique

C’est évident, ce qui a l’air beau est beau. Assurez-vous que votre design a un flair charismatique, quelque chose qui vous distingue des autres. Les grandes commissions publiques recherchent souvent des concepts audacieux, sachant que les améliorations ultérieures permettront d’ancrer le projet dans la réalité. En fonction de l’objectif de votre bâtiment et en trouvant un moyen de le manipuler en quelque chose de
communicatif et attrayant, vous vous assurerez que votre concept sera apprécié par les juges ainsi que par le public.

L’Opéra de Sydney en est un exemple classique. Jørn Utzon était un architecte jeune et relativement inconnu avant que sa proposition ne batte 232 autres candidats pour ce poste. Eero Saarinen, l’un des membres du jury, a déclaré que le design était exceptionnel, une icône de la créativité en architecture et en ingénierie.

La présentation est la clé

Si tous les autres points énumérés sont suivis, une présentation accrocheuse vous assurera de réussir et de vous démarquer des centaines d’autres inscriptions. Soyez direct et précis, utilisez des images claires et attrayantes qui expliquent votre concept et votre conception de façon complète et rapide. Pour les juges confrontés à des centaines d’entrées, les images contextuelles sont toujours avantageuses, alors que les
images flashy utilisées uniquement à des fins esthétiques peuvent être considérées comme insignifiantes. Si vous devez produire une maquette concours, faites appel à un maquettiste professionnel qui connaît parfaitement son métier.

En conclusion, le débat sur la question de savoir si les concours architecture sont bénéfiques pour les architectes ou non est en cours. Malgré cela, il n’y a aucun doute que gagner ou ne pas gagner, vous obtiendrez toujours quelque chose de l’expérience, y compris un ajout merveilleux à votre portefeuille qui va certainement attirer des clients potentiels.

Les concours permettent des choses qu’ils ne vous enseignent pas à l’école d’architecture et vous donnent la liberté de penser, tout en vous donnant l’occasion de vous concentrer souvent sur des questions sociales et culturelles urgentes, ce qui fait de votre ambition créative et polyvalente un exemple.

Related Articles

Habitat modulaire pour les professionnels de l’immobilier et de l’habitat

administrateur

Comment lire un plan de maison ?

Odile

Investissement locatif : construire une maison neuve

administrateur