cubedroute.com
Image default

Comment chauffer sa maison de façon plus écologique ?

La survie de la planète est actuellement au centre de tous les débats. Politiciens, scientifiques ainsi que simples citoyens s’organisent afin de trouver des solutions radicales et efficaces pour préserver l’environnement. Comme tous les appareils domestiques, les systèmes de chauffages vont aussi subir certaines améliorations tout en étant efficaces et fonctionnels.

Les différents types de chauffage

Il existe différents modèles de chauffage qui sont destinés pour plusieurs types de logement. Ceci dépend des moyens financiers des résidents ainsi que de la structure du bâtiment. Du plus ancien au plus récent, nous pouvons citer : le poêle à bois, les radiateurs électriques, le chauffage au gaz, le chauffage au fioul et le système de plancher chauffant.

Pourquoi remplacer sa chaudière à fioul ?

La majeure partie des vieilles maisons sont équipées d’une chaudière fioul. Comme cette dernière fonctionne à base de pétrole, ces maisons sont donc les plus concernées en termes de consommations d’énergies fossiles et de destruction de l’environnement.

La chaudière à fioul se décline en deux catégories qui sont la chaudière classique et la chaudière à condensation. Bien que le rendement en chaleur de la condensation du fioul soit satisfaisant, les fumés dégagés lors de la combustion de celui-ci sont dangereusement nocifs pour la santé humaine. Elles contiennent du CO2 (Gaz carbonique), du SO2 (Dioxyde de souffre) et de l’acide sulfurique qui sont aussi des causes importantes de la dégradation de la couche d’ozone.

En outre, le budget nécessaire pour l’avoir et l’entretien de la chaudière à fioul sont élevés, elle requiert l’installation d’une cuve volumineuse de 1000L à 2000L qui doit être remplie une à deux fois en moyenne dans l’année. Avec le prix du baril de fioul qui ne cesse de croître, ce type de chaudière est de loin le plus économique et encore moins le plus écologique.

Les différentes solutions écologiques

De nos jours, un grand nombre de personnes opte pour des chauffages écologiques dans leurs maisons. Il est important de mentionner que l’utilisation de ce système de chauffage apporte de multiples avantages.

Les solutions se partagent entre deux directives très distinctives, qui sont :

  • L’isolation thermique :

Cette nouvelle technique de chauffage vise à limiter l’entrée et la sortie de la chaleur dans la maison par l’isolation des combles ou des sous-sols. Par le biais de cette installation, l’utilisation de chauffage est considérablement réduite, tout comme la consommation d’énergie et d’électricité. Les stratégies écologiques incitent donc chaque foyer à remplacer sa chaudière à fioul et les chauffages au pétrole.

  • L’énergie renouvelable :

Beaucoup d’appareils fonctionnent encore aujourd’hui grâce à des énergies fossiles. Aujourd’hui, les industries fabricants d’automobiles, d’appareils électroménagers, de machines industrielles… se focalisent de plus en plus dans la conception d’engins qui pourront marcher avec de l’énergie renouvelable telle que l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie géothermique… Sachant que le coût de ce dernier est plus faible, cette solution se présente alors à être à la fois plus économique et plus respectueux de l’environnement.

Une installation facilitée avec une aide financière de l’État

Pour instaurer une politique écologique nationale installation, l’Etat a consacré un budget pour des financements de l’achat de chaudières écologiques.

  • La chaudière à un euro

En ce qui concerne les anciennes propriétés, des aides financières sont déployées pour faciliter les travaux de rénovation des systèmes de chauffage à gaz ou à fioul. Il s’agit ici de la campagne de chaudière à un euro. Cette politique vise à aider les ménages dont les revenus sont très bas afin de mener bien leur projet de reconversion. Outre le fait que ce système respecte tous les critères d’éligibilité, le coût total des travaux est estimé à un euro symbolique, une aubaine pour les foyers à revenu modeste.

  • Crédit d’impôt chaudière

Le crédit chaudière est une aide financière venant de l’État pour tous ménages souhaitant profiter d’un système de chauffage écologique. Ce crédit d’impôt chaudière est spécialement dédié à l’achat des matériels ainsi que tous les travaux d’installation. Selon les lois gouvernementales, le crédit d’impôt est de 32% pour les chauffages solaires, 26% pour les chauffages géothermiques utilisant des pompes à chaleur et 15% pour les énergies éoliennes.

Les chauffages écologiques existent en divers dispositifs. Cependant, pour optimiser le rendement et assurer son efficacité, l’installation des chauffages doit s’accorder avec le type de maison, l’emplacement, le climat et le budget.

A lire

Panne voiture : comment bénéficier d’une assistance rapide ?

administrateur

Ce qu’il faut savoir sur le fioul domestique

Clarisse

La rentabilité des panneaux solaires photovoltaïques

Tamby

Les étapes pour aménager une dalle LED

administrateur

Quelle forme de portail choisir pour sa propriété ?

Tamby

Pose climatisation réversible : étapes et méthodes à utiliser

administrateur