cubedroute.com
Image default

Qu’est-ce qu’un prêt viager hypothécaire et comment procéder pour son obtention

Ce type de prêt est offert uniquement par des établissements spécialisés. Il permet au propriétaire d’un bien immobilier d’obtenir des fonds qu’il utilisera tel qu’il lui plaira, en offrant en garantie son bien. Voici, dans le détail, tout ce qu’il faut savoir sur le prêt viager hypothécaire, pour les propriétaires immobiliers qui sont présentement à la recherche d’un crédit.

Pour combler des besoins de financement divers

Être propriétaire d’un bien immobilier possède de nombreux avantages. Un de ceux-ci est de pouvoir emprunter de l’argent à une institution financière, plus facilement, grâce à ce dernier. C’est en effet le cas pour le prêt viager hypothécaire, que l’on peut se procurer en utilisant les services de Partners Finances. Cela est possible grâce à la valeur du bien. Il faut s’adresser directement à eux, afin d’en savoir plus sur les modalités qu’ils offrent.

Ce prêt peut couvrir pratiquement tous les besoins qui pourraient le justifier. En effet, il est octroyé sur la base d’une hypothèque, et peut être utilisé à tous projets personnels ou professionnels. Une personne peut donc s’en servir pour financer un voyage ou acheter une voiture, ou encore, il pourra l’utiliser pour financer les études de ses enfants ou même des petits-enfants. Dans le cas d’un professionnel, rien ne l’empêchera d’agrandir ses bureaux, d’investir dans le marketing ou encore d’ajouter un employé. Tout ce qui peut être imaginé, légalement, est permis pour l’utilisation du crédit qui lui sera remis lors d’un prêt viager hypothécaire.

Différence entre vente en viager et prêt viager hypothécaire

Un grand nombre de personnes tendent à confondre la vente en viager du prêt du même nom. Pourtant, ils sont très différents l’un de l’autre. Dans le cas qui concerne cet article, le prêt viager implique que la partie qui en effectue la demande, demeure propriétaire du bien. Ce qui n’est pas le cas du second, puisque le bien est transféré à l’acheteur. Cependant, les modalités dans le contrat de transfert du bien, sont généralement très différentes d’une vente habituelle.

En effet, le propriétaire vend la nue-propriété à l’acheteur. En contrepartie, ce dernier devra lui verser une rente viagère pour le reste de sa vie. De manière générale, le vendeur pourra demeurer dans sa maison jusqu’à la fin de ses jours. Le but, dans ces cas, est pour le vendeur de créer des nouveaux revenus pour lui permettre de mieux vivre, et pour l’acheteur de profiter du bien qu’il a ainsi acquis, une fois la personne décédée. Il n’y a donc aucun lien entre la vente et le prêt viager.

Qui peut faire une demande de prêt viager hypothécaire ?

Il faut tout d’abord être propriétaire d’un bien immobilier, pour procéder à une demande de prêt viager hypothécaire. De plus, il faudra résider à l’intérieur de celui-ci, sinon, on ne pourra utiliser ce bien pour effectuer une telle demande. Bien que ce type de prêt s’adresse plus souvent à des personnes seniors, il n’est pas exigé d’acquérir une assurance habitation ou une assurance prêt, afin que celui-ci soit accepté. De plus, on ne demande pas au propriétaire qu’il effectue des tests pour déterminer son niveau de santé ou qu’il possède des revenus entrants.

Cependant, la personne devra être majeure, lors de la demande du prêt. Il ne lui sera pas possible d’obtenir une assurance en cas de décès, non plus. En effet, le montant du prêt obtenu devra être remboursé en entier au décès de la personne, par la succession. C’est un des deux types de contrat offerts. Le second doit être repayé, mensuellement, sur une période donnée, incluant les intérêts, et ce, jusqu’à la fin du contrat.

Que doit-on savoir sur le logement impliqué dans la demande de prêt ?

Lorsque l’on veut procéder à une demande de prêt viager hypothécaire, il faut absolument que le bien en question soit notre résidence, qu’elle soit principale ou secondaire. Il ne peut donc pas être de nature commerciale ou servir comme bien en location. Dans le cas d’un bien qui servirait comme résidence, mais dont une partie serait à usage commercial, la demande sera automatiquement refusée.

En quoi consiste le prêt ?

Comme tous les autres prêts, celui-ci s’effectue entre un demandeur (détenteur d’un bien immobilier) et un organisme de crédit. Ce dernier est en mesure de déterminer les conditions du prêt. Il se basera sur la valeur du bien, mis en hypothèque. Ensuite, il devra prendre en compte l’âge de la personne qui procède à la demande. Cela lui permettra de déterminer la durée du prêt, en tenant compte de statistiques disponibles dans le milieu. Enfin, le sexe du demandeur joue aussi sa part, car il est bien connu que les femmes vivent plus longtemps que les hommes.

Le prêt viager hypothécaire n’est pas octroyé automatiquement. Si l’organisme de crédit considère que les risques de perdre l’argent prêté sont trop importants, alors, il sera refusé.

 

A lire

Quelle assurance de prêt pour un sénior ?

Anthony

Le prêt express, la solution rapide pour remédier à vos problèmes d’argent

administrateur

Quelles sont les étapes de l’obtention d’un crédit immobilier ?

administrateur

Comment choisir le meilleur crédit pour sa maison ?

administrateur

Tout savoir sur les crédits revolving

administrateur

Les avantages du rachat de crédit

Journal