cubedroute.com
Image default

Quelle assurance de prêt pour un sénior ?

Vous approchez de la fin de votre carrière ? Vous êtes un sénior ou même un jeune retraité qui souhaite initier un projet immobilier. Celui-ci va nécessiter l’accord d’un prêt et vous redoutez que votre situation ne favorise pas cet accord ? Vos craintes sont légitimes, les banques peuvent effectivement refuser de financer votre projet ou alors vous accorder un prêt dans de mauvaises conditions. Pourtant, des solutions existent ! Être un senior ne vous ferme pas forcément les portes de vos projets. Je vous explique dans cet article quelle assurance de prêt choisir pour favoriser vos objectifs.

 

Est-il possible d’emprunter lorsque l’on a plus de 60 ans ?

D’un point de vue strictement légal, rien n’empêche un sénior d’obtenir un emprunt. Pourtant, il est assez commun de penser que plus on vieillit, plus il est difficile de se voir accorder un prêt. C’était vrai autrefois, mais aujourd’hui, les organismes bancaires ont intégré l’idée qu’un sénior pouvait avoir un excellent profil d’emprunteur grâce à des revenus stables de pensions et de retraites, tout en ayant moins de charges, puisque ses autres prêts sont remboursés et qu’il n’a plus d’enfant à sa charge. Il est vrai que les revenus d’un sénior sont moindres par rapport aux revenus de sa vie active, mais les banques ont créé des prêts à palier, avec des mensualités diminuées à partir d’un certain moment, qui permettent de s’adapter aux éventuels changements de situation financière des plus anciens.

En fait, emprunter pour un sénior n’est pas plus compliqué par rapport à un profil plus jeune. En tout cas, pas avant de s’intéresser à l’assurance de prêt. Ici, lorsque l’on est sénior, on s’expose à des surprimes, des taux élevés et des garanties limitées. Autant de facteurs qui peuvent mettre un frein aux projets immobiliers.

 

Âge limite pour la souscription d’une assurance emprunteur ?

Avant de vous expliquer comment contourner les soucis liés aux assurances emprunteur chez les séniors, faisons un point sur les limites d’âge de souscription et de cessation des garanties. L’âge de souscription, c’est l’âge limite avant lequel vous avez le droit de souscrire à des garanties. L’âge de cessation des garanties, c’est l’âge jusqu’auquel vous serez couvert par votre assurance. En effet, après un certain âge, des garanties cessent, ce qui ne permet plus de vous assurer jusqu’à la fin de votre emprunt. Résultat, il est très rare d’être couvert après 60 ans sur la totalité des garanties.

Mon conseil : Dans le cas où vous seriez retraité. Étudiez avec énormément d’attention les garanties qui vous sont proposées dans votre contrat. Vous n’avez absolument pas besoin des garanties arrêts de travail, ni même des garanties invalidités professionnelles… Il est impératif de comparer les offres pour ne souscrire qu’à des garanties qui vous seront réellement utiles. Certes, il peut être difficile de s’y retrouver au vu de l’immensité d’offres sur le marché des assurances emprunteurs. Pas de panique, pour vous aider et ne commettre aucune erreur, faites appel aux services d’un courtier en assurance. Il sera l’allié idéal dans votre quête d’une assurance adaptée à votre profil et à vos besoins.

 

Une assurance indépendante pour s’assurer à moindre coût ?

Vous l’aurez compris, un sénior aura des taux d’assurance plus élevés qu’un jeune emprunteur. Pour autant, des solutions simples existent pour renégocier son assurance de prêt immobilier. L’une d’elles, c’est simplement la délégation d’assurance.

En fait, en choisissant une assurance indépendante de celle proposée par votre établissement prêteur, il est possible d’économiser beaucoup d’argent. Les banques assurent leurs clients en usant de contrats-groupes, des packages de garanties qui ne sont pas strictement personnalisées pour un client particulier. Ainsi, un sénior, sortant du cadre du contrat groupe, se voit appliquer des exclusions de garanties ainsi que des surprimes… Mais avec une délégation d’assurance, il vous est possible de choisir un contrat avec une meilleure couverture et un taux bien plus intéressant ! Là encore, faites appel à un courtier en assurance pour vous aider à obtenir la meilleure offre ou à renégocier votre prêt.

A lire

Déménager en toute simplicité, nos astuces

administrateur

Comment réussir l’achat de murs commerciaux sans risque ?

administrateur

Investir en LMNP ou en LMP : quelles sont les différences ?

Clarisse

Comment choisir le meilleur crédit pour sa maison ?

administrateur

Investir dans l’immobilier à Pontarlier : des avantages indéniables

administrateur

SCPI : L’investissement pour tous

Irene