Image default
Vie pratique

Comment rendre un chat à l’aise dans une nouvelle maison

Déménager avec un chat peut être difficile pour beaucoup de parents d’animaux domestiques. Les chats sont intrinsèquement des créatures territoriales, et la transition de la maison à laquelle ils sont habitués vers une nouvelle maison peut causer un certain stress, même pour les chatons les plus décontractés. Cependant, faire en sorte que votre chat se sente à l’aise dans une nouvelle maison fait partie de votre travail en tant que soignant, il est donc important d’entrer dans l’expérience préparée.

Pour les chats, emménager dans un nouveau foyer est semblable à emménager le jour de leur première adoption. Les nouvelles curiosités et odeurs abondent, et un manque de familiarité signifie que s’il y a beaucoup à explorer, il y a aussi beaucoup à se lasser, du moins au début. Nous avons passé en revue des conseils généraux pour rendre le déménagement avec les chats moins stressant (pour vous et votre ami félin), mais ici nous allons rétrécir notre champ d’action et voir comment vous pouvez aider votre chat à se sentir bien dans une nouvelle maison. Comme vous le savez, s’installer dans un nouvel environnement est difficile, même pour nous les humains.

Combien de temps faut-il à un chat pour se sentir à l’aise après un déménagement ?

Le temps qu’il faudra à votre chat pour s’adapter à son nouvel environnement dépend largement de son tempérament. Certains chats se sentent tout de suite chez eux et n’auront pas besoin de beaucoup plus qu’une leçon pour savoir où se trouvent leur litière, leur gamelle et leur abreuvoir. D’autres chats, cependant, peuvent mettre des jours, des semaines ou même des mois à se sentir en sécurité dans leur nouveau territoire.

La meilleure chose que vous puissiez faire quand il s’agit de chronométrer est de s’occuper de votre chat lors d’un déménagement en le laisser partir à son propre rythme. Déménager est stressant. Déménager lorsqu’une grande partie de votre confort et de votre sentiment de sécurité est enveloppée dans votre base territoriale est encore plus stressant. Donnez à votre chaton tout le temps dont il a besoin pour s’adapter à son nouveau foyer et n’essayez pas de précipiter le processus.

Guide étape par étape pour aider votre chat à se sentir à l’aise dans une nouvelle maison

Bien que vous ne puissiez pas forcer votre chat à s’installer plus rapidement qu’il n’est prêt, vous pouvez faire certaines choses pour faciliter sa transition vers un nouveau foyer.

Note : Avant ou juste après votre déménagement, transférez les dossiers de votre chat chez son nouveau vétérinaire pour qu’il soit au moins couvert sur la base principale pendant que vous vous occupez de l’installation de tous.

Déplacez-les dans une cage de transport pour chats

Une cage de transport est un endroit sûr pour votre chat, même s’il déteste être à l’intérieur. De toute façon, votre chat devrait être dans sa cage pendant que vous chargez et déchargez le camion de déménagement afin de vous assurer qu’il ne se détache pas. Cela les aidera aussi à les contenir dans un territoire familier jusqu’au moment où ils sont prêts à sortir et à explorer.

Choisir une base d’accueil

Au lieu de laisser votre chat errer librement dans votre nouvelle maison immédiatement, choisissez une pièce où il peut commencer à s’installer. N’importe quelle pièce avec une porte fera l’affaire, bien qu’un bureau ou une chambre à coucher soit l’idéal. Remplissez leur bac à litière et placez-le d’un côté de la pièce, puis distribuez de la nourriture fraîche et de l’eau de l’autre côté de la pièce. Mettez aussi un grattoir et des jouets dans la pièce.

En gardant la porte de la pièce fermée, ouvrez leur porte-bébé et laissez-les sortir quand ils sont prêts. Qu’ils jettent un coup d’œil aux alentours. La clé est de les laisser s’acclimater d’abord à une petite partie de la maison pour qu’ils commencent à se sentir à l’aise avec les nouvelles odeurs avant d’explorer davantage. Selon leur état de santé, vous pouvez les garder dans la pièce pendant quelques heures ou jusqu’à une semaine. Pendant qu’ils y sont, assurez-vous de vérifier régulièrement et de leur donner beaucoup d’amour et d’attention.

Agrandir leur territoire

Une fois que votre chat est à l’aise dans une pièce de la maison, vous pouvez le laisser errer plus librement. Vous devriez laisser leur bac à litière dans le même espace pour le moment, mais vous pouvez déplacer leur bol de nourriture et leur abreuvoir/fontaine à leurs endroits permanents.

Assurez-vous toujours que votre maison est dans un état accueillant pour les chats avant de donner carte blanche à votre chaton. Avant de laisser sortir votre chat de sa « base d’attache », vérifiez qu’il n’y a pas de matériaux d’emballage dangereux qui traînent. L’emballage en plastique, le ruban d’emballage et la ficelle sont tous des objets dangereux, tout comme les objets pointus comme les ciseaux ou les coupe-boîtes. N’hésitez pas à laisser de nombreux cartons vides, bien sûr !

Enregistrement au comptoir

Portez une attention particulière à votre chat pendant ses premiers jours et ses premières semaines dans votre nouveau foyer. Si vous remarquez des signes de stress, envisagez de revenir en arrière et de limiter leur territoire au lieu de l’étendre. Il n’y a rien de mal à ramener votre chaton à sa base d’attache pour un jour ou deux s’il est mal à l’aise, assurez-vous simplement de ramener sa nourriture et son eau avec lui.

Si votre chat semble bien s’adapter et se comporte normalement, alors vous devriez être prêt à partir ! À ce stade, vous pouvez choisir la maison permanente pour leur bac à litière. Montrez-leur où vous l’avez déplacé pour qu’ils puissent le trouver plus tard.

Signes que votre chat est stressé après un déménagement

Il n’y a probablement aucun moyen d’éliminer complètement le stress de votre chat, mais soyez à l’affût des signes de stress qui semblent accablants et/ou persistants au cours des quelques jours suivants. Il s’agit notamment de :

  • Vocalisation excessive
  • Éraflures excessives
  • Toilettage excessif
  • Cacher et/ou se retirer des interactions
  • Pantoufler et/ou baver
  • Écoulement des yeux et/ou écoulement nasal
  • Diarrhée
  • Manque d’appétit
  • Léthargie
  • Pause peu fréquente pour les petits pots ou pour faire des affaires à l’extérieur du bac à litière.
  • Pulvérisation
  • Agressivité

Vous connaissez votre chat mieux que quiconque. Si vous remarquez un ou plusieurs de ces signes – ou un signe qui ne figure pas dans cette liste mais qui ne fait pas partie du comportement normal de votre chat – appelez le vétérinaire.

Derniers plats à emporter

Il est important d’aider votre chat à se sentir à l’aise dans un nouveau foyer, et il vaut mieux le faire lentement que de le précipiter dans une situation où il ne se sent pas en sécurité. Bientôt, votre chat devrait être redevenu comme avant, et il sera probablement même excité à l’idée d’explorer son nouveau royaume.

Pour s’assurer qu’ils sont aussi heureux que possible dans leur nouvelle maison, accordez-leur beaucoup d’attention, surtout après le déménagement. Gardez-les dans la même routine de repas, car cela apportera un sentiment de familiarité à une situation qui leur est inconnue. Encouragez-les à découvrir ce que leur nouvelle maison a à offrir en piquant leur curiosité avec des jouets bien placés et des grattoirs, et installez un arbre à chat devant une fenêtre pour qu’ils puissent jeter un coup d’œil dehors.

La plupart des chats ne mettent pas autant de temps à se sentir à l’aise dans un nouveau foyer après un déménagement qu’ils le font le jour de l’adoption. Il est utile de savoir que tout n’est pas tout neuf : ils vous ont toujours !

Related Articles

Déménagement étudiant à Cherbourg : 5 conseils à suivre

Alice

Comment bien choisir une agence web en Suisse romande?

Werner von Schweiz

Profiter d’un self stockage en fonction de vos besoins

Journal