Image default
Non classé

Aide-ménagère à domicile pour les personnes âgées

Les personnes âgées dépendantes peuvent bénéficier d’une aide financière destinée à financer une aide-ménagère à domicile. Cette dernière est versée par l’aide sociale départementale ou la caisse retraite. L’attribution des deux types d’aide dépend de certaines conditions.

Pourquoi attribuer un tel aide ?

Les personnes âgées doivent bénéficier d’une aide extérieure pour l’accomplissement de différentes tâches domestiques. Du fait que leurs âges avancés ne permettent plus d’accomplir les tâches qui font appel à beaucoup de mobilité. Ainsi, la solution est de faire à appel une femme de ménage pour ranger la maison ou faire le ménage dans la chambre à coucher.

L’accomplissement des tâches permettra d’ailleurs de garantir la santé de la personne par exemple contre les maladies dues aux poussières. Il ne faut pas oublier que les anticorps deviennent fragiles après un certain âge. Les femmes de ménage peuvent aussi effectuer l’entretien du linge ou aider lors des séances de toilette quotidiennes.

À qui faire appel pour l’aide-ménagère ?

Les bénéficiaires de l’aide peuvent faire appel des centres spécialisés pour accomplir les tâches domestiques à domicile comme le ménage, le jardinage, le repassage des linges… Les centres spécialisés disposent de plusieurs années d’expérience pour aider les personnes seules ou en couple. Vous pouvez faire appel à un service à la personne sur le site.

Le système d’aide favorise la qualité de vie des personnes âgées. Cependant, la durée d’intervention des personnels externes est définie en fonction du type d’aide. Vous pouvez voir les renseignements utiles sur le site du ministère des Solidarités et la santé. Vous pouvez également trouver les renseignements concernant la demande ainsi que les procédures de versement de l’aide. Le site permettra aussi de connaitre les conditions d’éligibilités.

Les conditions de l’aide départementale

L’aide est accessible pour les personnes âgées de 65 ans et plus. Les personnes inaptes pour travailler peuvent également bénéficier de l’aide à l’âge de 60 ans. L’attribution de l’aide est destinée pour les personnes qui éprouvent des difficultés à accomplir les principales tâches ménagères de la maison. Un contrôle sera ainsi effectué auprès du département pour constater le niveau de perte de l’autonomie. Après le contrôle, la personne sera classée selon un groupe appelé GIR.

Plus la personne possède un GIR élevé, plus elle est inapte à effectuer les tâches domestiques. Pour la condition financière, l’aide Service à domicile est attribuée pour les personnes avec un revenu mensuel inférieur à 868,20 €. Pour un couple, l’ensemble des revenus doit être inférieur à 1 347,88 €. À noter qu’il n’est pas possible de faire appel aux services de personnes extérieures plus de 30 heures par mois pour une seule personne. Les couples peuvent quant à eux bénéficier de l’aide extérieure sans dépasser 48 heures par mois.

Les conditions de l’aide des caisses retraites

Les caisses de retraite sont une alternative en cas de non-éligibilité auprès du département. Pour bénéficier de l’aide Service à la personne, vous devez être titulaire d’une retraite. L’âge requis pour recevoir l’aide est d’au moins 55 ans. En revanche, l’aide n’est pas attribuée pour les personnes hébergées dans une famille d’accueil. Vous devez également éprouver des difficultés à accomplir les tâches ménagères. À noter qu’il n’existe pas de mention qui stipule la durée maximum d’intervention pour le type d’aide. Toutefois, la durée sera décidée auprès des bureaux des services retraite.

Les autres conditions de l’aide

Les deux types d’aides Service à domicile ne sont pas attribuables aux personnes bénéficiaires de l’APA. Sachant que, ce dernier a également comme objectif d’aider les personnes âgées en proposant des aides et divers services nécessaires à l’accomplissement des actes essentiels de la vie. Pour information, il s’agit d’une allocation de fonds attribué pour les personnes dépendantes en fonction du niveau de perte de l’autonomie. Vous devez également être inéligible pour recevoir une allocation personnalisée d’autonomie. Dans le cadre d’une aide provenant des caisses retraites, vous ne devez pas percevoir d’autres sources d’aides. Exemple, la PCH, la MTP…

Related Articles

Robots Advisor : une aide financière robotisée

Irene

Innovation : la serrure connectée qui s’ouvre avec de la lumière mise sur le marché

Angelique

Le meilleur investissement pour tous

Irene