Image default
Vie pratique

Que faire en cas d’allergie aux acariens ?

Il y a certaines périodes où votre logement est envahi par diverses petites. Pour n’en citer que quelques-uns, il y a les cafards, les araignées, les mouches, les moustiques, et bien sûr, les acariens. Ces derniers, bien que minuscules constituent notamment un danger pour la santé de certaines personnes. Ils peuvent d’ailleurs causer des allergies. Et ce, sans que les individus concernés soient au courant.

C’est quoi un acarien ?

Les acariens font partie de la famille des araignées. Cependant, ils sont de taille minuscule. Sachez que ces arachnides représentent près de 80 % des poussières d’une maison. Ce qui fait qu’en réalité, ladite allergie à la poussière est en fait une allergie aux acariens. Par ailleurs, notez que ces petites bêtes affectionnent particulièrement les environnements à la fois chauds et humides. Ces êtres microscopiques habitent généralement dans les tissus, les plumes, la laine, etc.

Les acariens se nourrissent principalement de pollen, de cheveux, de pellicules de peaux humaines, etc. Ainsi, les endroits où vivent ces arachnides sont également les coins où vous vous installez le plus souvent. Ces petites bestioles se nichent notamment dans votre matelas, vos fauteuils rembourrés, votre canapé ou encore votre tapis. Bref, ce sont surtout les objets que vous ne lavez pas fréquemment.

Si vous êtes allergique aux acariens, vous aurez remarqué que cette maladie survient généralement pendant les saisons d’hiver et d’automne. C’est parce que c’est durant ces périodes que ces petites bêtes envahissent votre maison. Ne supportant pas le froid, ces arachnides vont alors se réfugier dans les coins chauds de votre habitation. Sachez qu’ils sont capables de pondre jusqu’à 300 œufs en seulement 80 jours. Ces bestioles vont ensuite expulser une quantité importante d’excréments qui infesteront votre environnement.

Repérer les niches des acariens

Si vous êtes allergiques aux acariens, un traitement ne suffira pas. En effet, pour que cette maladie cesse, vous devrez éradiquer ces petites bêtes. Compte tenu de leur taille, il est impossible de repérer ces bestioles à l’œil nu. En fait, si vous souhaitez lutter contre ces arachnides, vous devrez surtout deviner les endroits où ils se cachent. Pour cela, rien de plus facile. Vous n’aurez qu’à faire la liste des lieux où vous vous prélassez souvent. Les objets en tissus que vous utilisez régulièrement, mais que vous ne nettoyez pas fréquemment. Vous devrez notamment laver lesdits objets. Ôtez toute poussière qui s’est installée dans vos affaires.

Sachez que parmi les endroits que les acariens affectionnent tout particulièrement figure votre literie. Un coin où vous utilisez quotidiennement. Il regorge de squame, de cheveux et d’autres éléments venant de vous dont ces arachnides raffolent. Vous devrez donc changer régulièrement de draps ainsi que d’oreiller. Pour vos couvertures, achetez des housses de couette anti acariens. Mais le matelas quant à lui ne peut être lavé. La meilleure solution au problème consiste notamment à vous procurer un modèle anti acarien.

D’autres astuces pour se débarrasser des acariens

Pour venir à bout des acariens, il vous faut prendre certaines mesures. Il est, par exemple, essentiel d’aérer quotidiennement votre habitation. Pour vous faciliter la tâche, vous n’aurez qu’à utiliser un climatiseur ou encore un bon système de ventilation. Par ailleurs, évitez autant que possible de laisser sécher les serviettes et d’autres linges salles à l’intérieur de la douche. Pour anticiper l’apparition des

moisissures dont les acariens se nourrissent également, séchez bien votre salle de bain. L’idéal serait en fait que vous vous servez d’un chauffage d’appoint à l’exemple d’un radiateur.

Related Articles

Guide complet pour l’achat d’une table en inox de qualité

Clarisse

Profiter d’un self stockage en fonction de vos besoins

Journal

5 bonnes raisons de choisir 00216

Angelique