cubedroute.com
Image default

Peindre le mur avec de la chaux grasse

Accueil > fiches bricolage > fiches peinture > Peindre le mur avec de la chaux grasse

Rien de tel que la chaux grasse pour embellir vos murs d’intérieur et d’extérieur. Facile et économique, la peinture avec de la chaux grasse est une tâche à la portée de tous les passionnés de bricolage.

Peindre le mur avec de la chaux grasse : Préparation du produit

La chaux est un produit découvert par l’homme il y a déjà plus de 5000 ans. Outre son utilisation dans l’agriculture ou dans la sculpture, la chaux est également très utilisée pour l’embellissement des maisons, notamment pour la peinture des murs intérieurs et extérieurs. Dans la mesure où le bricolage fait partie de vos grandes passions, changez un peu de la peinture à l’huile. Pensez tout simplement à peindre vos murs en ciment ou en béton avec de la chaux grasse. Il vous faut pour cela de la chaux grasse en pâte, de l’eau, du sel et une teinte de votre choix.

Versez de la pâte de chaux grasse dans un seau puis ajoutez progressivement de l’eau. Mélangez jusqu’à ce que vous obteniez une texture adaptée. Versez ensuite une ou deux poignées de sel dans la texture. La teinte ne doit être utilisée que pour la deuxième couche de peinture. La surface à peindre n’a pas vraiment besoin de préparation. Elle doit cependant être vierge de toutes traces de peinture à l’huile. Usez tout simplement d’un balai s’il y a des toiles d’araignées aux alentours du plafond. Une fois fait, armez-vous d’un rouleau de peinture et d’un pinceau.

Peindre le mur avec de la chaux grasse : la peinture

La première couche de peinture sert essentiellement d’enduit mais elle permet également de faciliter l’absorption de l’eau par le mur en ciment ou en béton. Peignez du haut vers le bas en utilisant un rouleau de peinture. Si vous découvrez des trous au niveau de la surface, usez carrément de la pâte de chaux grasse pour les combler. Faites en sorte que l’enduit soit uniforme. Ne perdez pas trop de temps pour la première couche puisque celle-ci ne correspond pas à la peinture définitive. Laissez sécher durant quatre heures. Pendant ce temps, préparez votre mélange pour la seconde couche.

Il est maintenant temps d’inclure votre teinte dans la mesure où vous ne désirez pas peindre vos murs en blanc. Versez lentement la teinte de votre choix afin de mieux définir l’intensité de la couleur. Vous pouvez également opter pour une surface à deux couleurs. Avec par exemple, du blanc pour le haut des murs et du bleu foncé pour le sous-bassement. Peignez à partir du haut. Utilisez un rouleau pour la surface et un pinceau pour les coins. Pour que la couleur soit uniforme, il est nécessaire, à chaque fois, de terminer une surface avant de s’interrompre. La durée du travail dépend de la surface que vous désirez peindre.

A lire

Arrangement Feng shui pour la maison et le jardin

Irene

Comprendre le fonctionnement du bornage d’un terrain

Odile

Connaître la technique du compostage pour jardiner écolo

Irene

Un déménagement simplifié et réussi grâce à des experts

Journal

Peinture : le chiqueté à l’éponge

Irene

Les différents types de transports sanitaires

Tamby