Image default
Vie pratique

5 conseils pour faire face à une violation de domicile

Savez-vous que vous avez huit fois plus de chances d’être impliqué dans une violation de domicile que dans un incendie de maison ? Lorsque des intrus entrent par la force dans votre maison, que ce soit pour le plaisir ou pour vous voler, cela est considéré comme une violation de domicile.

Ne faites pas l’erreur de penser que les invasions de domicile ne se produisent que dans les zones à forte criminalité. Il y en a aussi dans les banlieues et les zones rurales. Le moment est venu de planifier une stratégie de défense qui vous protégera, vous et votre famille, si jamais vous êtes confronté à une violente attaque de violation de domicile.

Les récits des victimes de violation de domicile

Vous pouvez écouter les récits de violations de domicile aux JT ou dans les journaux pour comprendre le secret pour survivre à ce genre d’attaque violente. L’un des facteurs les plus courants est que le propriétaire possède une arme ou un objet qui peut être utilisé pour se défendre. Cependant, il y a une arme de self-défense qui est beaucoup plus importante qu’un pistolet.

La meilleure arme de défense

De toutes les armes existantes, la plus efficace est votre cerveau. Quel que soit le type d’arme de défense que vous utilisez, vous devez être capable de penser de manière tactique. Ce genre de réflexion va au-delà de la réaction habituelle de pointer et de tirer que la plupart des propriétaires d’armes à feu se sont inculqués.

Les tactiques de défense

– Vous devez élaborer un nom de code qui indiquera à toute votre famille qu’il est temps de passer à l’action. Vous n’avez pas besoin d’inventer une sorte de code secret. Le mot “Évasion” fonctionne très bien, il est simple et va droit au but. Oubliez “Loup rouge” et utilisez quelque chose de simple.

– Établissez une “salle sécurisée” chez vous où tout le monde peut se rendre en même temps. Cette pièce doit être remplie de plusieurs articles spécifiques qui vous aideront à survivre au combat à venir. La chose la plus importante que vous devez avoir dans cette pièce est un téléphone qui peut être utilisé pour appeler la police.

– Ne quittez en aucun cas cette salle. Si vous avez votre famille avec vous, résistez à l’envie de mettre votre cape et de combattre les envahisseurs à mains nues.

– Développez un “entonnoir fatal”. Si vous utilisez une arme à feu pour la défense de votre domicile, placez-vous dans un coin de la salle sécurisée qui se trouve de l’autre côté de la porte. Cela vous donnera le maximum de temps pour décider si vous allez tirer, car vous serez la dernière chose que les intrus verront quand ils passeront la porte. Dans ce cas, vous avez l’avantage car ils devront faire une évaluation de la pièce avant de faire un mouvement. Il vous suffit de décider si vous allez tirer ou non. Vous saurez que c’est soit la police qui vient à votre secours, soit les méchants qui viennent vous faire du mal. Assurez-vous simplement de ne pas tirer sur la police.

– Restez dans la salle sécurisée jusqu’à l’arrivée de la police, quel que soit le temps que cela prendra. Même si vous êtes pratiquement sûr que l’invasion de votre domicile est terminée et que les intrus sont partis, ne quittez pas la salle sécurisée ! Vous ne pouvez pas être sûr que les agresseurs ne sont pas en train de vous attendre à prendre votre famille en otage de force ou à lui faire du mal. Restez dans la chambre jusqu’à ce que la police ait nettoyé la maison et vous dise de sortir.

Related Articles

Investir dans un coffre-fort : une solution pour se protéger contre les tentatives de cambriolage

Odile

Quels sont les avantages d’une micro crèche

Journal

Le secret d’un déménagement sans souci

Michel