cubedroute.com
Image default

La vente en viager à Paris, avantages ?

La vente en viager est une manière de vente d’un bien immobilier un peu particulière. Parfois appelée la vente de la chance, elle peut paraitre tellement aléatoire qu’elle fait peur, autant pour les vendeurs que pour les acheteurs. En effet, rien n’est vraiment très certain quant à cette vente. Le système est simple, le bien immobilier est estimé et un calcul est fait afin de déterminer le montant su bouquet puis des rentes, qu’elles soient mensuelles, trimestrielles ou annuelles. Le calcul se base sur la valeur du bien certes, mais également sur la durée de vie estimée des vendeurs.

Or cela peut effrayer les acheteurs, surtout depuis que l’espérance de vie a été prolongée grâce aux nouvelles technologies et aux recherches constantes. Acheter un bien sur le long terme oui, mais combien de temps ? Tout le monde garde en mémoire l’anecdote de Jeanne Calmant qui avait vendu sa maison en viager à son notaire, décédé deux ans avant elle ; il n’avait donc jamais pu jouir de ce bien.

Oui, mais pourquoi est-ce un avantage à Paris ?

Paris est une capitale qui a un prix au mètre carré qui peut atteindre des sommets parfois inaccessibles. Il est devenu très difficile et compliqué d’investir à Paris si l’acheteur n’a pas une somme disponible immédiatement. De plus, aujourd’hui, faire une demande de prêt devient bien souvent très difficile malgré un apport personnel élevé. C’est pourquoi, à Paris devenir propriétaire peut s’avérer bien plus compliqué qu’ailleurs en France. Avec le viager cette difficulté peut être parfois être surpassé. En effet, le fait de vendre en viager implique deux choses, la somme du bouquet est bien moins importante qu’un investissement total et la vente en viager à parfois tendance à baisser le prix de la valeur du bien immobilier. Conclusion, les jeunes désireux devenir propriétaire y trouvent des avantages financiers, surtout à Paris.

En quoi le viager mutualisé à Paris favorise les ventes ?

Malgré une nette baisse de l’intérêt du viager, les chiffres remontent légèrement ces dernières années. Et pour cause, une nouvelle forme de viager est entrée en vigueur, il s’agit du viager mutualisé. Cette nouvelle méthode apporte une assurance aux vendeurs de toucher l’intégralité de la somme de leur bien sans avoir à craindre la non solvabilité des acheteurs grâce au fait que désormais ce sont des fonds d’investissements qui achètent et non plus des particuliers. Ainsi, plus de problème de risque de ne pas toucher sa rente, les fonds d’investissements paient le bouquet et les rentes en une seule fois. Le calcul reste le même, c’est juste la manière de payer qui diffère. Le jour de la signature, les vendeurs toucheront l’intégralité de la valeur de leur bien immobilier et pourront alors choisir de la transformer soit en rentes afin d’assurer leur revenu mensuel, soit en donation de leur vivant à leurs héritiers. Quoi qu’ils choisissent de faire, ils ne paieront pas d’impôts dessus et seront alors toujours dans leur logement en tant que locataires et non plus propriétaires. Les charges de propriété disparaitront alors et ils auront la possibilité d’améliorer leur quotidien de manière considérable. Avec cette nouvelle forme de vente en viager, toutes les parties y trouvent des avantages et chacun peut alors retrouver confiance en ce système.

A lire

Quels travaux faut-il réaliser pour mieux vendre ?

Odile

Les bons conseils pour se lancer dans l’achat d’un bâtiment modulaire

Odile

Système D pour gonfler son revenu

administrateur

Les avantages et les inconvénients d’une estimation en ligne lorsque vous souhaitez vendre dans le 17ème

Tamby

Astuces pour bien vendre sa maison à Vertou dans le Pays nantais (44)

administrateur

Vendre un bien immobilier en moins d’un mois ? C’est possible

administrateur