Image default
Vie pratique

Être assister d’un expert-comptable en ligne, il est difficile de s’en passer !

Lorsque vous créez une société, il est fréquent que le dirigeant de l’entreprise s’interroge sur l’obligation d’avoir un expert-comptable en ligne. En effet, cette interrogation soulève plusieurs questionnements : le dirigeant devra-t-il établir un budget afin d’avoir recours à un expert-comptable ? Devra-t-il passer par un expert-comptable en ligne ou un expert-comptable classique ?

D’après la Loi française, il n’est pas obligatoire de se faire assister par un expert-comptable. En revanche il existe des obligations comptables auxquelles les entreprises sont soumises. Ces formalités obligatoires varient selon le régime d’imposition de l’entreprise, il est donc plus simple de passer par un expert-comptable en ligne pour vous conseiller.

L’expert-comptable si vous créer une SARL ou une SAS

Le législateur oblige pas le Société à Responsabilité Limitée (SARL) et les Société par Actions Simplifiées (SAS) assujetti à l’impôt sur les sociétés à collaborer avec un expert-comptable. Néanmoins, ces entreprises devront respecter des obligations comptables :
– Retracer tous les mouvements comptables qui affectent le patrimoine de l’entreprise (opération d’achats, de ventes, comptabilisation de manières chronologique…)
– Mettre en place un système de facturation en respectant les règle en vigueur
– Enfin de faire un inventaire une fois minimum par an afin de contrôler physiquement les actifs et passifs du patrimoine de l’entreprise.
Attention, si ces sociétés souhaitent confier la comptabilité de leur entreprise à un professionnel, elles seront dans l’obligation de passer par un cabinet d’expert-comptable inscrit à l’Ordre des Experts-comptables. Si celui-ci n’est pas inscrit à cette ordre, alors la comptabilité réalisée sera illégale. Ce sera à vous de vérifier que le professionnel fait bien partie de cette association.

Si le dirigeant décide de tenir la comptabilité de son entreprise seule, cela impliquera de collaborer avec divers organismes externes (centre d’impôts mais également l’URSAFF). La comptabilité devra être à jour en effectuant des plusieurs déclarations (mensuelles, trimestrielles et annuelle). Tenir la comptabilité d’une entreprise peut être une tâche relativement stressante et complexe, c’est pourquoi nous vous conseillons de vous faire assister d’un expert-comptable en ligne afin de gagner du temps.

Auto-entrepreneur et expert-comptable

Lorsque vous gérez une auto-entreprise, il n’est pas obligatoire de collaborer avec un expert-comptable. En effet, ce statut donne des formalités comptables simples. Vous pourrez réaliser votre comptabilité en vous organisant afin de tenir un livre de vos recettes et un cahier des différentes dépenses effectuées. Attention, vous devrez toutefois suivre votre chiffre d’affaires car en auto-entrepreneur celui-ci est limité à 170 000 euros pour une activité de vente de marchandise et 70 000 euros pour une activité de service.

L’expert-comptable et les entreprises individuelles

À l’inverses des autres formes juridiques, il est vivement conseiller de faire appel à un expert-comptable en ligne.
En effet, les entreprises qui sont soumises au régime de l’impôt sur le revenu et qui ne sont pas suivies par un des centres ou association agrées voient leurs revenus imposables majorés de 25%.

Les centres ou associés agrées ne feront pas les mêmes tâches que les experts-comptables. Ces centres devront vérifier de la bonne tenue de la comptabilité de l’entreprise. En revanche, le chef de l’entreprise peut être de déléguer l’ensemble de sa comptabilité à un expert-comptable par ordre de cette institution.

Rappelons que même si en droit le recours à un cabinet d’expert-comptable n’est pas une obligation, la comptabilité d’une entreprise individuelle peut s’avérer très technique, il sera donc difficile de se passer d’un tel expert. En effet il faut que l’entreprise s’assure d’un bon suivi ainsi que d’une bonne réalisation des comptes annuels.

Être assister d’un expert-comptable en ligne n’est pas une obligation mise en place par le Code du commerce, mais il est difficile de s’en passer !

Related Articles

Comment déménager à Clermont-Ferrand dans les conditions optimales ?

Journal

Un déménagement simplifié et réussi grâce à des experts

Journal

5 bonnes raisons de choisir 00216

Angelique