cubedroute.com
Image default

Comment réussir l’achat de murs commerciaux sans risque ?

L’investissement dans l’immobilier est un projet ambitieux dont les répercussions financières sur votre patrimoine peuvent être très intéressantes. Choisir de vous lancer dans l’achat de murs commerciaux vous garantit de bénéficier d’un pécule afin de vous constituer un capital sur la durée, mais encore faudrait-il bien gérer votre affaire. Découvrez dans cet article quelques conseils pour vous permettre de rentabiliser votre investissement.

Focaliser sur le lieu et le volet juridique

Si vous envisager d’acheter un local commercial pour le mettre en location, l’emplacement occupe une place prépondérante. En effet, la zone dans laquelle se situe le bâtiment impactera aussi bien sur le prix d’achat que sur le prix auquel vous le louerez. Bien choisir l’endroit vous permettra donc sur la durée de valoriser votre bien immobilier.

Autre point important, mais non des moindres, les questions d’ordre juridique. Le bail commercial dépend d’une législation stricte qui peut évoluer d’année en année, mais doit obligatoirement respecter certains impératifs. Il peut être particulièrement difficile de prendre en compte tous les aspects du contrat comme par exemple l’affectation du local. Cela sous-entend à quelle activité sont destinés les locaux afin d’éviter les contentieux. Il convient donc de vous faire accompagner par un professionnel qui pourra vous vendre des murs d’un local commercial en Île-de-France afin d’être correctement conseillé.

Investir dans un local occupé et optimiser la fiscalité

En optant pour un local commercial déjà occupé, vous serez édifié quant à sa valeur et pourrez juger du prix adapté à la location ou à l’achat. Le coût du bien est, en effet, étroitement lié au loyer et dans le cas où les murs sont surévalués, vous pourrez toujours réajuster le prix. L’idéal bien évidemment pour réussir l’achat de biens commerciaux sans prendre de risques est d’investir sur plusieurs bien et ainsi répartir les possibilités.

Enfin, pour que votre investissement soit rentable, il vous faudra opter pour un impôt sur les revenus des entreprises afin de réduire les charges fiscales. Il vous faudra également penser à optimiser le volet bancaire en utilisant diverses techniques pour améliorer le cash flow.

A lire

Immobilier d’entreprise 2019 : une réelle évolution ?

administrateur

Conseils pour devenir agent immobilier sans diplôme

Odile

Comment un expatrié peut-il bénéficier d’un financement pour un achat immobilier ?

administrateur

Comment faciliter la vente d’un appartement ?

Irene

Simulation de placement SCPI

Irene

Crédit immobilier : comment décrocher le meilleur taux ?

Irene