cubedroute.com
Image default

Quelles sont les principales tendances du marché immobilier ?

L’année 2020 s’est achevée avec un bilan plutôt inquiétant sur le marché de l’immobilier. Il y a eu une baisse des ventes, une hausse des prix et une légère augmentation des taux. Par ailleurs, moins d’un million de transactions immobilières ont été effectuées au cours de cette année. Aussi, les prêts se sont globalement accrus, et le pouvoir d’achat immobilier a rapidement baissé.

Pour prendre les bonnes décisions et pour pouvoir saisir des opportunités, il est important d’étudier les prévisions du marché immobilier pour 2021. Vous pourriez mieux conditionner la réalisation de votre projet immobilier. Les principales tendances du marché immobilier !

Les crédits immobiliers : les nouvelles réformes prises par le HCSF

Pour commencer, il est utile de parler de financement et de crédits dans l’immobilier. Ainsi, les banques ont ajouté de nouvelles contraintes à l’octroi d’un crédit immobilier. Ainsi, pour présenter une demande de crédit immobilier, il faudra avoir un apport personnel d’au moins 10 % du budget. Aussi, le taux d’endettement doit être de 33 % au maximum et la durée maximale pour un prêt est désormais de 25 ans.

Les règles ci-dessus étaient les décisions principales prises par le HCFS. Ces contraintes ont entraîné une explosion de refus de prêts immobiliers en 2020. Ce qui a poussé le HCFS à élaborer de nouveaux critères d’octroi de crédit immobilier en 2021. En effet, en raison des nouvelles conditions de financements, les projets d’achat immobilier peuvent subir d’énormes changements.

Pour cette raison, les exigences ont dû être revues à la baisse. Par ailleurs, vous devriez suivre bien d’autres données qui marquent des changements considérables du marché. Il s’agit notamment du prix immobilier dans votre ville. La taxe d’habitation est aussi un élément décisif pour les prises de décision dans le secteur immobilier.

La suppression de la taxe d’habitation

Une tendance sur le marché immobilier qui est presque une certitude pour l’année 2021 : la suppression de la taxe d’habitation. En effet, cette taxe a subi des réductions progressives les années antérieures. En 2020, il a été notifié que près de 80 % des ménages n’ont pas payé d’impôt. La décision de la suppression de la taxe d’habitation a ainsi été adoptée, et elle sera maintenue en 2021. Elle ne concernait cependant que les ménages vivant dans le même logement qu’au début de l’année 2020.

La condition pour bénéficier d’une réduction sur le prix de l’impôt pour une seule personne est de 27 000 € de revenu fiscal. Pour plusieurs personnes, il faudra disposer de 8 000 € par demi-part supplémentaire pour deux personnes au maximum. Au-delà de deux personnes, il faudra avoir 6 000 € supplémentaires pour chaque demi-part en plus.

Par ailleurs, en 2020, il n’y a eu aucune réduction sur les impôts payés par les 20 % de ménages qui n’y rencontraient aucune difficulté. Cependant, en 2021, une réduction de 30 % leur sera accordée. Celle-ci sera suivie d’une réduction de 65 % en 2022. On aboutira certainement à une suppression définitive de la taxe d’habitation pour tous les habitants en 2023.

Les aides de la CAF et des APL

Les nouvelles réformes concernant les aides à l’immobilier, notamment la CAF, vont également influencer le marché immobilier en 2021. C’est dire que, désormais, les revenus mensuels actuels des bénéficiaires seront la base de l’évaluation du montant à payer. Il s’agit des revenus des 12 derniers mois au lieu de 2 ans avant la demande d’aide. En ce qui concerne les Français percevant des APL, ces nouvelles décisions peuvent être affligeantes en raison de l’évolution des revenus entre 2018 et 2020.

Le Prêt à taux Zéro : une prolongation jusqu’en 2022 !

Le prêt à taux zéro (PTZ) a pour but d’aider certaines personnes à devenir propriétaires de leur résidence principale. Cette aide financière est octroyée à des particuliers nommés primo-accédants. Elle est utile dans l’achat d’un bien immobilier dans quelques secteurs de la France. Elle intervient aussi dans les travaux dans les immobiliers anciens. Le gouvernement français a établi que ce prêt et son mode de fonctionnement resteront tels quels au moins jusqu’en décembre 2022.

La loi Pinel est prolongée jusqu’à fin 2024, mais avec une réduction dès 2022 !

Le dispositif de la loi Pinel permet au citoyen de réduire ses impôts de manière stratégique. Il lui suffit d’acheter un immobilier neuf et le louer sous certaines conditions. Ce processus sera conservé en 2021 et même prolongé jusqu’à fin 2024. Toutefois, à partir de 2022, le gouvernement prévoit une réduction progressive des avantages fiscaux. D’où l’urgence d’envisager des investissements avant la fin de la présente année 2021. Ces avantages fiscaux de la loi Pinel sont notamment :

  • La réduction d’impôts ;
  • La possibilité de devenir propriétaire sans apports ;
  • L’aide et la protection pour sa famille ;
  • La préparation de sa retraite ;
  • Une solution pour se constituer un patrimoine.

L’assurance emprunteur : pas de changements à tout moment

En dehors du taux d’intérêt de crédit, l’assurance de prêt immobilier est un élément des plus importants dans le secteur immobilier. Si les taux d’emprunt ont énormément baissé, le coût de l’assurance emprunteur a quant à lui augmenté. Pour réduire les frais du crédit immobilier en tant qu’emprunteur, la meilleure stratégie est de rechercher un meilleur taux de prêt plutôt qu’un bon taux d’intérêt.

L’intégration de la loi ASAP pourrait favoriser le changement à tout moment de l’assureur emprunteur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les banques et les organes référés d’emprunt s’opposent farouchement à tout projet allant dans cette direction. Elles gagnent en effet beaucoup d’argent sur le secteur bien que leurs propositions soient loin d’être les plus intéressantes. Certaines d’entre elles font jusqu’à 80 % de marge sur l’assurance de prêt.

Mais ce n’est qu’une question de temps avant que les projets de changement à tout moment de l’assureur emprunteur ne soient finalement validés. En effet, plusieurs députés ont déjà enclenché les procédures d’adoption de la loi et ne sont pas prêts à abandonner. De nouvelles stratégies sont en cours d’élaboration pour faciliter à l’assuré le changement d’assureur.

C’est une réelle opportunité pour plusieurs emprunteurs de se faire de bonnes économies. Quant à l’assurance de prêt immobilier, il est toujours possible d’en changer.

Les taux de crédit immobiliers en 2021

Les banques en 2021 pourront profiter d’un accès au crédit à des taux très réduits. Ils pourront alors faire des propositions des taux de crédit immobilier plus intéressantes. C’est l’un des objectifs de la Banque Centrale européenne (BCE) qui soutient l’économie européenne en prenant des mesures exceptionnelles.

Depuis quelques mois, les taux d’intérêt de prêts ont tendance à baisser, ce qui risque de continuer. On est sur le point d’assister au retour des records de décembre 2019. Il ne serait pas non plus étonnant de voir de nouveaux records battus en 2021. Les taux pourraient être meilleurs dans les mois prochains. C’est en effet une prévision en adéquation avec l’évolution du contexte financier mondial.

Comme évoqué plus haut, avant d’emprunter un logement, il faudra disposer d’un dossier bien solide. Cela, seuls quelques emprunteurs pourront le faire. Il faudra présenter au moins 10 % d’apport personnel ou se munir des preuves d’un taux d’endettement trop élevé. En plus de ça, il va falloir se faire accompagner par un agent immobilier qualifié. Ceci donnera une meilleure chance à l’emprunteur d’obtenir son crédit immobilier en 2021.

Pourquoi un tel intermédiaire est-il important ? En plus du fait que sa présence augmente les chances d’obtenir gain de cause, il est également un représentant de la loi. Il saura prodiguer des conseils judicieux pour vite conclure un accord. À travers lui, vous pourrez plus facilement trouver une banque pour votre prêt immobilier.

La diminution des taux de crédits immobiliers va créer des conditions intéressantes. Celles-ci permettront d’étudier la possibilité de racheter le crédit immobilier à un meilleur prix. En faisant une renégociation de crédit, vous pourriez faire des économies en vue d’un remboursement total et moins coûteux.

Une légère hausse des prix du marché en 2021

En général, on devrait pouvoir assister à une légère hausse des prix immobiliers sur le marché cette année. Pourvu qu’aucune nouvelle période de confinement ne se présente et ne bloque de grosses activités dans le secteur immobilier. S’il y avait une telle hausse, elle serait sûrement moins importante que celles des années précédentes (2019 et 2020). Les prix immobiliers sont actuellement très élevés. Les achats immobiliers sont donc rendus très difficiles.

En plus, dans un contexte économique particulièrement hostile à l’emploi, même une baisse de taux serait sans effet sur l’état du marché. Les banques mettront plus de rigueur dans le contrôle des profils emprunteurs. Il ne sera pas aisé aux restaurateurs ou aux professionnels du tourisme d’obtenir un prêt de logement. Tout dépendra de l’évolution des prix et la qualité de la demande.

Les prix immobiliers en 2021 : vers une baisse ?

Les hausses observées en 2019 et en 2020 sont si importantes qu’on en vient à se demander si les prix ne baisseraient pas en 2021. La réponse est un non relatif. En effet, bien que les ventes soient diverses, les unes contraires aux autres, l’engouement pour l’immobilier reste dominant. Malgré les difficultés rencontrées au quotidien, les citoyens désirant obtenir un crédit immobilier et réaliser leurs projets persistent et y parviennent.

De leur côté, les vendeurs cherchent à vendre leurs biens immobiliers en y tirant le plus grand bénéfice. Lorsque leur plan de vente ne fonctionne pas assez bien, certains d’entre eux finissent au bout d’un certain temps à rabaisser le prix. Les autres préfèrent plutôt attendre une autre période favorable pour refaire leur proposition.

A lire

Réussir efficacement la vente de sa maison

Irene

Investir dans l’immobilier de luxe : comment choisir la bonne agence immobilière ?

Emmanuel

Déménager en toute simplicité, nos astuces

administrateur

Pourquoi faut-il se faire assister par un expert pour la livraison d’un bien immobilier neuf ?

administrateur

Comment obtenir un meilleur devis déménagement

Journal

Quelle est la garantie pour une maison neuve

administrateur