Image default
Vie pratique

Conseils pour une maison verte !

Notez cet article

Une maison verte consomme moins d’eau et d’énergie, et contient moins de matériaux polluants. Voici des conseils pour verdir la vôtre.

Isolation maximale

  • Faites lentement le tour de la maison avec une bougie allumée

Si la flamme vacille, il y a un courant d’air quelque part ! Portez une attention particulière à la trappe menant au grenier, au pourtour des fenêtres et des portes et aux ouvertures par lesquelles passent les câbles, la ventilation ou la plomberie. Et bouchez tous les trous.

  • Isolez les murs et le toit avec des matières naturelles

La cellulose, composée essentiellement de papier journal recyclé, est un meilleur choix que le polystyrène, car elle provient d’une matière renouvelable, tandis que le polystyrène est un dérivé du pétrole. Par contre, installer un isolant en cellulose est plus compliqué et requiert de l’équipement spécial. Pour un travail de professionnel contacter l’entreprise de rénovation Saint jean de vedas.

  • Inscrivez-vous aux programmes Éconologis ou Rénoclimat de l’Agence de l’efficacité énergétique du Québec

Éconologis s’adresse aux ménages à faible revenu. Sur un simple appel, des techniciens iront faire l’évaluation énergétique de votre maison ou de votre appartement, et isoleront gratuitement portes et fenêtres (voir la liste des organismes accrédités pour effectuer ces visites)

Rénoclimat s’adresse aux propriétaires de maisons unifamiliales jumelées et en rangées. Lors d’une première visite, des experts localisent les sources de courants d’air et font une évaluation énergétique du domicile; des frais s’appliquent. Ils recommandent ensuite par écrit les rénovations à réaliser. Si vous les effectuez en moins de 18 mois, vous obtiendrez une seconde visite (gratuite) pour en mesurer les effets. Si les gains énergétiques sont suffisamment importants, vous aurez droit à des subventions de Ressources naturelles.

Moins d’eau gaspillée

  • Si vous changez la toilette, envisagez l’achat d’un modèle à deux chasses, qui utilise 3 ou 6 L d’eau pour évacuer le contenu de la cuvette plutôt que 13.
  • Deux gadgets peuvent réduire la consommation d’eau: les aérateurs sur les robinets, pour diminuer le volume d’eau utilisé, et l’interrupteur de débit entre la pomme de douche et le tuyau, pour arrêter le jet quand on se savonne.

Portes et fenêtres hermétiques

  • L’hiver, posez une mince pellicule de plastique transparent sur les fenêtres. L’air emprisonné entre la fenêtre et le plastique devient un isolant s’il remplit un espace d’au moins 3 à 4 cm.
  • Si vous changez vos fenêtres, optez pour des modèles à battant ou à auvent, qui s’ouvrent respectivement comme une porte ou le coffre d’une voiture. Elles sont plus étanches que les fenêtres à guillotine ou coulissantes, dont les deux parties vitrées glissent l’une sur l’autre. Privilégiez également les fenêtres munies de deux ou trois parois vitrées plutôt que d’une seule. L’air ou l’argon entre les parois forme un isolant naturel. Les fenêtres avec des vitrages à faible émissivité sont aussi un bon choix: ces derniers sont recouverts d’une mince couche métallique, invisible à l’œil nu, qui laisse la chaleur à l’intérieur l’hiver et à l’extérieur l’été.
  • Évitez les portes vitrées, qui isolent moins bien que celles en acier ou en bois. Laissez aussi tomber celles en chlorure de polyvinyle (PVC): elles résistent bien au froid, mais dégagent du chlore sous l’effet des rayons ultraviolets.

Related Articles

Bien choisir la caméra pour surveiller sa maison

Angelique

Tout ce qu’il faut pour le bonheur de votre bout de chou

Clarisse

Pourquoi opter pour une table inox ?

Clarisse