Image default
Patrimoine

Les instruments de musique traditionnels du Laos

Les instruments de musique traditionnels du Laos
4.6 (92.73%) 11 votes

Les Laotiens utilisent aujourd’hui encore une variété d’instruments de musique malgré le fait que plusieurs d’entre eux ont disparu lors de l’invasion française au Laos.

À la découverte de 4 instruments de musique traditionnels du Laos

En raison de sa localisation géographique les instruments de musique du Laos ont une forte ressemblance à ceux de pays voisins et limitrophes. On cite, entre autres, la Thaïlande, le Cambodge, le Myanmar et le Vietnam. Traditionnellement, ces instruments sont fabriqués à partir de bambou, de roseau, de cocotier, de feuillus, de plantes naturelles et de peau d’animaux. Voici donc la liste des instruments les plus traditionnels à découvrir lors de votre séjour au Laos.

Khaen

Laos Khaen

Un proverbe lao dit: « Ceux qui vivent dans la maison sur pilotis, mangent du riz gluant et jouent du Khaen, sont sûrement des Laotiens ou leurs frères ». Le Khaen est l’un des instruments de musique les plus traditionnels du Laos. Il provient du royaume de Lan Xang. Certains disent même qu’il existe depuis 4000 ans. Le Khaen est en effet obtenu à partir d’une association de bambou et de roseaux. Et le musicien ne fait que souffler dans les petits trous pour produire du son. De plus, le Khaen peut se jouer en solo à l’occasion du Nouvel An et de certains événements importants. Mais, en toute autre occasion coutumière ou traditionnelle le Khaen est aussi associé avec d’autres instruments pour créer de belles mélodies.

Ra Nat

Laos Ra Nat

Le deuxième instrument de musique traditionnel du Laos est le Ra Nat. Ce dernier est en effet fabriqué à base d’un bois dur avec 22 barres de bois reliées par un cordon. Le musicien joue du Ra Nat avec 2 petites baguettes en bois. L’une des baguettes est en bois dur et une autre d’une consistance un peu molle. La barre de bois dure est ainsi utilisée pour jouer des mélodies au tempo rapide. Elle produit de ce fait des sons clairs et lumineux. Par contre, l’autre baguette molle crée des sons tendres pour les chansons à tempo plus lent. Cet instrument fut couramment utilisé pour divertir les rois et les seigneurs des cours monarchiques.

Phin

Laos Phin

Le Phin est un instrument de musique en bois avec 2 ou 3 cordes. Cet instrument à cordes, quant à lui, produit un son de basse. Il est semblable à la guitare mais le son est totalement différent. Le Phin est utilisé en Inde et dans certains pays de la région d’Asie du Sud-Est. On peut donc le trouver, non seulement au Laos, mais aussi dans les pays voisins comme le Cambodge, la Thaïlande et le Myanmar.

Kong

Laos Kong

Le Kong, qui est un tambour, est également un instrument de musique traditionnel du Laos. Il existe dans le pays de nombreux types de tambours. Certains sont en bois dur et en peau d’animaux tels que le buffle et le serpent. D’autres sont en cuivre et en étain. On peut facilement reconnaître cet instrument traditionnel. Certes, le Kong présente une forte ressemblance à d’autres tambours. Mais, avec deux petites grenouilles se trouvant sur sa partie supérieure il n’est point difficile de l’identifier. Une vieille croyance laotienne veut ainsi que Kong signifie « prier pour la pluie et la paix ».

Aujourd’hui, en voyageant au Laos, vous pouvez apprécier la plupart des anniversaires spéciaux ou des pièces de théâtre mettant en avant le Kong.